Support us

Event: Cure thermale

Cure thermale
Mai
20

Pour chaque patient brûlé, commence, après l’hospitalisation, une longue période de revalidation qui comprend de la kinésithérapie, le port de vêtements compressifs et un recours éventuel à la chirurgie réparatrice.

La formation de cicatrice évolue lentement et va souvent être accompagnée d’expériences désagréables telles que des démangeaisons, des zones très sensibles et douloureuses, la formation de marbrures, l’impression d’être emprisonné dans une peautrop étroite.

Pendant cette période, personne n’échappe au découragement, au sentiment d’isolement et d’incompréhension de la part de l’entourage.

Chaque patient brûlé devrait pouvoir bénéficier, après son hospitalisation, d’une, voire même de plusieurs cures thermales.

Dans certaines stations thermales, l’eau est fortement minéralisée et est conseillée dans le traitement du patient brûlé.  C’est surtout pendant cette période de revalidation que la cure thermale trouve sa justification.

IMG_1084A Spa, grâce à l’eau de la source Marie-Henriette,  les soins offrent les bienfaits de la cure thermale avec une eau riche en hydrate de carbone et une teneur importante en minéraux et oligoéléments. Elle ne remplace pas la kinésithérapie ni le port de vêtements compressifs, mais constitue plutôt un complément appréciable sans être miraculeux.

Convaincue de la valeur de ces cures thermales pour les patients brûlés aussi bien sur le plan physique que psychologique, l’A.S.B.L. Pinocchio essaie d’offrir annuellement aux enfants et jeunes gens une cure thermale sous la forme d’un camp (sans les parents) appelé « Camp de cure thermale à Spa ».

Le camp de cure thermale offre aux enfants âgés entre 5 et 16 ans une cure d’une durée de 15 jours avec jeux et détente :

  • C’est un camp de revalidation combiné à des moments de détente et de jeux l’après-midi
  • Les enfants apprennent en même temps à prendre en charge leur brûlure et leur revalidation
  • Les limites sont fixées et la réintégration psycho-sociale peut commencer

En Belgique, les cures ne sont pas reconnues par la sécurité sociale et par conséquent ne sont pas remboursées non plus. Apparemment, ce traitement est toujours considéré comme un luxe.
Une cure de 14 jours coûte pour un enfant :

 

 Camp de cure pour un enfant 1 jour 2 semaines
 Cure +/- 80 € +/- 1000 €
 Logement et nourriture +/- 50 € +/- 1100 €
 Activités +/- 10 € +/- 110 €
 Divers
(médicaments, visite médicale)
+/- 5 € +/- 60
 Coût total du camp pour un enfant +/- 2500 €

Malgré l’appui logistique et le soutien en personnel de la Défense, un coût d’environ 35.000 euros subsiste pour offrir un camp de cure thermale à 14 enfants belges.

IMG_7821

 

L’A.S.B.L. Pinocchio est convaincue des bienfaits physiques et psychologiques de cette cure et prend donc en charge l’essentiel des frais. Une quote-part symbolique de 85 euro est demandée aux parents.

C’est dans ce but que l’ A.S.B.L. Pinocchio a

  • pris contact avec les responsables de la station thermale de Spa afin d’obtenir une diminution des frais de la cure
  • prévu un budget pour financer le camp pour tous les enfants participants
  • sollicité l’appui logistique de la Défense
  • organisé diverses activités pour récolter les fonds nécessaires

Nous profitons de l’occasion pour remercier à nouveau tous ceux qui soutiennent notre association. C’est grâce à eux que nous pouvons organiser annuellement ce camp.

Avec nos salutations amicales.
Diane Derwael

Responsable et coördinatrice des camps pour anciens brûlés
02/264.43.28

Si vous souhaitez participer à l’un de nos camps, vous trouverez ici des informations importantes :

imgres  critères pour participer à nos camps

imgres  autorisation d’utiliser vos données personnelles dans notre banque de données

 

Plus d’infos?

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message