Support us
News

Projet Kiwanis: Ces poupées adoucissent la douleur et apaisent l’anxiété.

Projet Kiwanis: Ces poupées adoucissent la douleur et apaisent l’anxiété.

L’asbl Pinocchio a développé un projet avec des poupées de compagnie. Ces nouvelles petites amies aident les enfants gravement brûlés sur le long chemin de leur revalidation.

Les poupées Kiwanis, les vêtements compressifs miniatures de Vigo et de nombreuses mains créatives ont donné jour à ces poupées caractéristiques qui sont utilisées comme outil psychothérapeutique pour les enfants hospitalisés.

Un enfant atteint de graves brûlures, dont le traitement nécessite une hospitalisation au centre des brûlés, est submergé par de nombreuses craintes, des doutes, des questions et des incertitudes. Plusieurs médecins et infirmiers se pressent autour de son lit. Ceux-ci font les pansements de ses plaies, placent un saturomètre sur son orteil ou son doigt, lui posent un masque à oxygène, lui administrent des médicaments, l’enduisent de pommades ou placent des électrodes. Ces traitements, qui sont souvent routiniers pour le personnel soignant, sont souvent pour le jeune enfant très étranges et effrayants.

Je suis moi-même toujours à la recherche de méthodes pour apaiser le plus possible l’enfant. Nous essayons de développer des interactions pour diminuer l’anxiété et le stress, ainsi que pour augmenter la confiance en soi et au personnel soignant. Pendant cette recherche, je suis entrée en contact avec Kiwanis, une organisation internationale de clubs de service qui rassemble des fonds via l’organisation de diverses activités. Avec cet argent, ils ont acheté une grande quantité de poupées qu’ils offrent ensuite aux enfants hospitalisés.

La poupée mesure environ 30 cm, elle a la forme d’un petit être avec une tête, deux bras, deux jambes et un corps. Elle est faite de coton blanc et remplie d’ouate de coton ou de polyester anti-allergique. Elle répond aux normes de sécurité de la CEE. Grâce à l’aspect neutre de la poupée, beaucoup d’espace est laissé à la créativité de l’enfant pour la personnaliser.

Kiwanis offre ces poupées à notre asbl.

Quelques volontaires enthousiastes et créatifs de Pinocchio se sont rassemblés et mis à la tâche avec une aiguille et du fil pour confectionner des vêtements, pyjamas, jupes et pantalons à partir de toutes sortes de pièces de tissu coloré. De petits yeux et de petits nez ont été brodés pour donner à ces petits êtres un visage. Leurs crânes chauves ont été couverts de cheveux bruns, blonds ou noirs, crollés, longs ou courts leur attribuant à chacun leur propre caractère. De ce travail sont nés des princes et des princesses, des durs à cuire, ainsi que des filous malicieux et drôles. L’énergie était palpable et contagieuse dans nos ateliers de couture. Les activités de couture et de tricot se sont poursuivies à la maison et en peu de temps, nous disposions de dizaines de poupées habillées avec leur propre personnalité.

Les poupées sont prêtes et attendent d’être adoptées par un enfant brûlé. Un membre de l’équipe soignante du centre des brûlés initie l’adoption en présentant une poupée à l’enfant. La poupée est un outil psychothérapeutique précieux qui est impliqué de manière interactive dans le traitement médical et infirmier de l’enfant hospitalisé. Elle permet de dévier immédiatement l’attention de l’angoisse et de l’incertitude, et aide à préparer l’enfant d’une manière non menaçante à ce qui va se passer. Poupée et enfant portent la même chemise d’hôpital. La poupée reçoit un nom et peut accompagner l’enfant partout : au bain, en salle d’opération et au lit. Elle va également à la maison quand tout le monde est prêt. En post-hospitalisation, l’enfant et sa poupée viennent ensemble à la consultation avec maman et/ou papa. Tout comme l’enfant, la poupée reçoit un nouveau pansement et plus tard, si tout est bien guéri, des vêtements compressifs. Grâce à la collaboration avec Vigo, une entreprise de matériel orthopédique, nous avons à notre disposition un ensemble de vêtements compressifs qui ont été créés sur mesure spécialement pour ces poupées.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *